Les couleurs de la palette vocale

Si les mots ont leur importance, la façon dont on les communique compte au moins tout autant. Qu'elle soit parlée ou chantée, notre voix porte une grande part de ce que nous communiquons consciemment ou non. Ainsi, selon ce que l'on veut dire, on murmure, sussure, crie, hurle, geint, gémit, pleure, souffle à l'oreille, affirme, suggère, ordonne, dénonce... sa couleur est sombre grave, aigue, claire, monotone, triste...

Mots-clés :

À l'Affiche
Posts Récents